La maille vous appelle ? Vous tombez bien cet article est pour vous ! Pour ce deuxième partenariat avec Phildar nous avons choisi de vous proposer un projet, celui de vous accompagner pour votre première réalisation au tricot.

Cet article s'adresse au débutante (ou non), à toutes celles qui aime manier les aiguilles ! Je vous rassure on va y aller en douceur. Je vais vous parler de toutes ses petites choses que j'ai glaner au fil du temps, essayer d'apporter des réponses aux questions que vous vous posez et de vous donner des conseils et astuces. 

J'ai choisis un modèle de niveau facile, une pièce basique qui séduira autant les novices que les initiés, un gilet au point mousse qui se réalise avec une laine XXL et de grosses aiguilles. 

P3290170

P3290118

Commençons par parler du matériel: 

 Les aiguilles.

  • Ils en existent plusieurs sortes, droites, circulaires, doubles pointes et de différentes matières, bois, plastique ou métal. Mais que choisir ? On va s'intéresser aux aiguilles droites qui sont les plus recommandées pour débuter.
  • Faisons un petit point rapide sur les avantages et inconvénients de cet outil. Les aiguilles en bois sont légères, silencieuse et agréable au toucher mais reste fragile. Le métal est très apprécié, ça glisse parfaitement, ce qui peut poser un problème car les mailles s'échappent facilement de l'aiguille. Elles sont aussi plus lourdes ! Mon avis sur les aiguilles en plastiques ? Ça dépanne ! Elles sont souvent associées au kit tricot pour débutante et leur rapport qualité prix est satisfaisant.
  • Petite info, elles seront avec le bois les seules aiguilles qui vous seront proposé pour les gros diamètres. Le choix du matériel reste très personnel, si vous avez la possibilité de toucher ou manier des aiguilles en bois, plastique ... faites le test , le principal est que vous soyez à l'aise.
  • Quelle taille choisir ? 20cm, 25cm, 30cm, 35cm, 40cm ? Lorsqu'on tricote des vêtements le nombre de mailles est important il faut donc choisir des aiguilles très longues de 35cm minimum mais préféré des aiguilles de 40cm vous distinguerez mieux vos mailles ce qui est utile quand on débute.
  • Quelle numéro/diamètre choisir ? C'est une information qui est donné avec chaque patron, elle est indiqué sous forme de numéro et fait référence au diamètre de l'aiguille en millimètre ( 2mm, 2,5mm, 3mm, 3,5mm ... ).
  • Où les trouver ? Phildar vous propose une jolie gamme d'aiguilles à petit prix !!!

(Indications : pour ce gilet il vous faudra des aiguilles droites n°8mm de 40cm .)

 La laine.

  • C'est un vaste sujet ! Acrylique, mérinos, alpaga, cachemire, lin, coton, laine, mohair, sont autant de matières que l'on trouve chez les fournisseurs. Leur prix diffère selon leur composition, matière nobles, naturelles ou synthétiques. Choisir une laine n'est en soi pas compliquer mais il faut cependant respecter une règle, celle de l'échantillon (on y reviendra plus tard). Il est toujours prudent de prévoir une ou deux pelotes en plus, le nombre préconisé dans le patron est à titre indicatif et nous n'avons pas toute la même manière de tricoter.
  • Nous allons nous intéresser à l'étiquette de la pelote et surtout essayer de déchiffrer tout ça. Les informations présentes sur l'étiquette sont nombreuses (la qualité et marque de la laine, la composition, le poids...), les plus importantes et celles qui doivent susciter votre intérêt sont l'échantillon, le numéro d'aiguilles utilisées, le coloris et le numéro du bain. Oui je sais vous vous demandez qu'est-ce que c'est que ce charabia. Pas de panique, je vous dis tout !

gilet berger (2)

gilet berger

  • Le bain, qu'est-ce que c'est ? Lors de la fabrication de la laine celle-ci est teinte pour lui donner sa couleur définitive et pour cela elle est plongée dans un bain. Un numéro est attribué aux pelotes et fait référence à la teinte obtenue . Chaque nouveau bain ne donnera pas le même résultat ! C'est une information très importante, à l'achat il vous faudra choisir des pelotes avec le même numéro de bain pour réaliser votre tricot. Sinon vous risquez de vous retrouvez avec une différence de ton . 
  • Entretien et conseil de lavage: C'est simple je lave tous mes tricots à la main même si certaine laine sont adapté aux cycles des machines à lavés. Encore une fois, l'étiquette vous donnera toutes les infos dont vous avez besoin. Si vous décidé d'apporter un soin particulier à vos tricots comme moi voilà les petits conseils et petites chose à ne pas faire. La laine demande une lessive spécifique et je vous recommande vivement Eucalan, elle ne se rince pas et sent divinement bon.
  • Le temps de trempage d'un tricot est de minimum 20 à 30 min parce qu'il faut laisser les fibres s'imprégner d'eau. La température de l'eau est un élément important, une eau chaude pourrais détériorer votre laine et la faire feutrer, veillez à lavé à l'eau froide ou légèrement tiède. L'essorage est un moment délicat, alors ne tordez surtout pas votre tricot comme une sauvage !!! La technique est simple, on place à plat sur une serviette son vêtement et on roule le tout, le rôle de la serviette étant d'imprégner l'eau. Enfin sécher bien à plat votre petite laine, exit les cintres !  

(Indication : La laine Rapido est disponible en 15 coloris).

Les bases du tricot :

Quand on débute c'est un vrai challenge de décrypter les explications d'un modèle. On se sent parfois isoler et l'apprentissage est alors délicat, tout le monde n'a pas la chance d'avoir une maman ou une grand-mère tricoteuse ! 

Une question, un doute ? Votre meilleur allié est la toile, n'hésitez pas à lire les nombreux articles de blogs tricot. Ils abordent très souvent les problèmes que vous pourriez rencontrer ! Avec tous les moyens que nous avons à disposition internet l'apprentissage du tricot est à la portée de tous. Et les nombreuses vidéos et chaines de tricot qui pullulent sur You Tube en sont la preuve !!!

D'ailleurs Phildar a sa chaine de tricot et c'est par ici  !!! Maintenant nous allons parler des bases du tricot et comme une vidéo est plus efficace que toutes les explications confuses je vais abuser des liens et redirection vers ce genre de support. Jouez de la souris, clic clic !!!

Les rangs du point mousse sont simples à compter, deux lignes de vagues équivalent à 2 rangs.

Sketch83164252

  • La maille endroit (le point mousse).
  • Comment reconnaitre l'envers et l'endroit de mon ouvrage ? 

Pour le point mousse l'envers et l'endroit sont identique , aidez-vous du fil de montage des mailles, si il se trouve à droite vous êtes sur le rang endroit et inversement.

  • L'échantillon .
  • A quoi ça sert ? A savoir combien de maille et combien de rangs vous devez tricoter pour une dimension donnée, en somme c'est la référence pour tricoter la taille que vous avez choisi. En générale on réalise un carré de 10cm X 10cm pour vérifier si les dimensions sont équivalente à celle donné.
  • C'est vraiment utile ? C'est une étape indispensable pour obtenir un tricot parfait et à la bonne taille. Beaucoup saute l'étape de l'échantillon et considère que c'est une perte de temps alors que son utilité est justement de vous en faire gagner. Il y a aussi d'autre avantage à le tricoter celui de vous familiariser avec la laine et le point.
  • Comment le tricoter ? Dans le patron une section lui est réservée. Par exemple ici pour ce modèle il est demandé de tricoté 19 mailles pendant 18 rangs pour un rectangle de 20cm × 10cm. Astuce : pour pouvoir bien mesurer votre échantillon montez quelques mailles en plus de chaque côté.
  • Comment faire si mon échantillon n'est pas bon ? Si il est plus petit c'est que vous tricotée trop serré, si il est plus grand c'est que vous tricoter trop lâche. La solution est de changer d'aiguilles, pour un échantillon trop petit utiliser des aiguilles plus grosses et pour un échantillon trop grand utiliser des aiguilles plus fine. Si l'écart n'est pas trop important (1cm) prenez des aiguilles une demi taille en dessus ou en dessous.
  • Changer de pelote .
  • Rabattre les mailles .
  • Augmentation à  2 mailles du bord.

Pour obtenir une belle lisière (bord de l'ouvrage) il est préférable de faire les augmentations à 2 mailles du bord . En utilisant cette méthode la couture sera aussi plus facile à faire.

gilet berger (6)

gilet berger (5)

gilet berger (8)

Le patron  :

Respirez un bon coup , munissez-vous de vos explications et c'est parti !!!

Taille.

  • Comme indiqué les numéros 1) 2) 3) 4) 5) sont les chiffres défini pour chaque taille (ex: 1)34/36), il vous faudra suivre seulement les explications attribués à votre taille et ignorer les autres.

Le tableau QUALITÉ (Nombre de pelotes).

  • Il vous donne les informations sur la couleur du modèle réalisé pour le catalogue , la qualité de la laine et la quantité de pelotes pour chaque taille dont vous aurez besoin pour tricoter le gilet.

Fournitures.

  • Vous aurez besoin d'un arrêt de maille pour laisser les mailles du demi-devant droit en attente, un mètre ruban, un ciseau et une aiguille à laine (avec un gros chat) pour les coutures.

Réalisation : Voilà un résumé des étapes de la conception du gilet.

2015-04-06 19

  1.  Monter les mailles . (ex: pour la taille 34/36 = 24 mailles).
  2.  Tricoter le demi-devant droit.
  3.  Former les manches et le col. Mettre les mailles en attente.
  4.  Tricoter le demi devant gauche en sens inverse. C'est à dire en inversant les augmentations réalisé à gauche (en les faisant à droite) et les mailles rabattues pour l'encolure à droite (en les faisant à gauche).
  5.  Réunir le demi-devant gauche et droit puis finir les manches.
  6.  Tricoter le dos.
  7.  Faire les coutures des côtés et du dessous des manches. Inverser la couture au bout des manches si vous souhaitez faire un ourlet.

Infos utiles :

  • Les formes géométriques ⭕◼✖ dans les explications écrites sont un repère visuel (se reporter au dessin du patron), elles vous aideront à savoir ou vous en êtes.
  • Les augmentations se font en début de rang à 2 mailles du bord gauche ou droit tous les deux rangs. Voilà un exemple concret, si vous êtes sur le 69 ème rang (endroit de l'ouvrage) deux rangs plus haut veut dire que vous devez réaliser votre augmentation sur le rang n°71 (69+2=71) puis n°73, etc .... 
  • Pour rabattre les mailles au dos vous ne pouvez rabattre de chaque côté sur un même rang, il faut procéder au début du rang endroit puis sur le rang suivant (envers du travail) donc rabattre à tous les rangs.
  • Je vous conseille de faire des pelotons avec chacune de vos pelotes, à la main ou avec un bobinoir ! Pourquoi ? c'est très simple, pour vérifier si votre laine ne comporte pas de noeud ou de malfaçon.
  • Chaque problème trouve souvent une solution dans les explications , n'hésitez pas à les relire . Le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de noter. Préparer des notes, écrivez chaque étape, puis cocher chaque rang tricoté. Vérifier et compter le nombre de vos mailles sur l'aiguille après n'importe quelle intervention (augmentation ou mailles rabattues). Franchissez les étapes les unes après les autres ! N'ayez pas peur de vous tromper, défaire et refaire est le lot quotidien de toutes les tricoteuses.

gilet de berger (6)

gilet de berger (2)

gilet de berger (3)

gilet de berger (5)

gilet de berger (4)

Vous n'avez plus aucune excuse ! Maintenant il ne vous reste qu'une seule chose à faire , vous lancez ! 

Petite surprise, ce modèle n'étant plus édité Coralie (Community Manager Phildar) a spécialement crée un fichier p.d.f pour l'occasion, merci à elle ! Voici le lien pour télécharger le Gilet  !!! 

 

Et nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour un tuto spécial déco et des cadeaux à gagner !!!

 

Taille réalisé : 34/36 .

Modèle : Phildar catalogue créations n°026.

Qualité  laine : Rapido (x10). Coloris : Acier .

Matériels :  Aiguilles n° 8 , arrêt de mailles.

 

Modification apporté au patron :

- Je n'ai pas tricoté la maille lisière (première maille de chaque rang) , je l'ai glissé comme pour la tricoter à l'envers ( méthode issu du livre Jeux de Fil de Julypouce Tricote) .

- J'ai utilisé la technique du joint russe pour chaque changement de pelotes.