Comme une écolière, cartable à la main et crayon en trousse j'ai repris le chemin de mon atelier ou m'attendaient les aiguilles et crochets laissées de côté pour les vacances.

Le vrai branle-bas de combat, j'ai tous retourné ! Je suis quelqu'un de très ordonné et mes obsessions se remarque sur mon espace de travail. Tout doit être en place  et à portée de main. Et à vrai dire, tout y est trop bien rangé !!!

Un petit vent de nouveauté sur mon bureau me ferais du bien, quelques rangements ou exposer mon petit matériel serait bienvenue, de quoi donner un peu de vie et de personnalité. Et pour cela j'ai décidé de me tourner vers le mobilier de la talentueuse Elsa Randé (Designer et créatrice Française).

Je suis tombé en amour devant ses créations, ses meubles et accessoires de déco ont attiré mon attention. J'admire ses jeunes femmes qui ont une approche inédite et qui utilise des matériaux dont personnellement je n'aurais absolument tiré aucun partit. Et oui c'est ça le talent !!!

P7260065

Bon, n'ayant pas les moyens d'investir dans ce genre de mobilier (ouiille !!!) j'ai décidé de faire un petit meuble d'inspiration. En premier lieu mon projet nécessitait un support, j'ai choisis deux petites maisons en bois, et l'effet "poupée russe" m'a beaucoup plu. La taille pourrait être discutée mais je ne voulais pas de quelques choses de trop imposants.

Le plus important, le fil ! La designer utilise le scoubidou pour ses créations ce qui soit dit en passant m'a rappelé de beau souvenir de jeunesse. Moi non ! Phildar cherche souvent à renouveler sa gamme et propose des fils très fantaisiste, ce qui tombe bien.

Je m'y intéresse guère, à  tort, puisque le phil techno a trouvé toute son utilité pour mon projet. C'est un fil 100% plastique à la texture caoutchouteuse, initialement conçu pour créer des bijoux et autres accessoires, je n'ai au premier abord pas vu son potentiel. Mais ce projet était indissociable de ce fil, une vrai rencontre.

Comme toute matière élastique, ce fil est à manier avec un tant soit peu de délicatesse, un conseil ne tirez pas comme un forcené dessus, le fil pourrais se déformer, ce qui serait vraiment dommage !

P8310111

P8310145

P8310165

Le bricolage est une étape incontournable de la fabrication, et il va falloir manier la perceuse, ou alors comme moi avoir un papa bricoleur ! L'intérieur du petit meuble se fait essentiellement avec le fil et à son passage les compartiments se forment. Les combinaisons sont multiples,  diagonale, ligne droite, c'est une question d'envie et de goût. 

J'ai peint en blanc l'intérieur de ma maison car je souhaitais que le vert tendre de mon fil soit mis en valeur. J'aime la sobriété et je n'ai pas chargé en fioriture et peinture bicolore mon rangement même si j'ai été très tenté de le faire, j'ai gardé cet aspect brut.

Pour réaliser ce petit meuble ? Il faut percer des trous (de 5mm) en nombre impair (x13) aux quatre coins, le reste consiste à enfiler le fil Techno, préalablement coupé, d'un côté à l'autre en diagonale (étape à répéter pour le côté droit puis gauche). Il vous faudra donc deux morceaux d'environ 3,50 mètres.  Le passage se fait pour le premier fil d'en haut à droite vers le bas à gauche puis pour le deuxième fil d'en haut à gauche vers le bas à droite. Le travail commence et termine toujours par un noeud à chaque extrémité de fil.  Avant de fixer votre travail réajustez et tendez votre fil ! Coupez l'excédent.

Ce que j'aime avec ce petit rangement c'est l'élasticité du phil techno qui permet de moduler, d'entortiller des petits objets entre les fils, tels que mes aiguilles.

Et voiloù ! Alors ce petit article vous a donné envie ? Si oui, bonne création !

P9020184

P9020196

P9020192

P9020190

 

Support : Duo de maison en bois (Cultura).

Fil : 1 pelote Phil techno (menthe) , Phildar.

Outillage : Perceuse et forêt de 5mm.

Optionnel : Peinture pébéo deco (blanc).