S'évader, garder les mêmes choses mais faire autrement... On ressent toutes au premier rayon de soleil, ce petit besoin de créer différemment ! Non pas de délaisser ses aiguilles ou la laine mais de s'aventurer, d'explorer d'autres techniques et patrons. Je tricote tous les jours, sans exception, et le meilleur moyen de ne pas étouffer ma passion est de diversifier mes travaux. Enfin, de toute façon il m'est impossible de bouder le tricot trop longtemps, eh oui, on ne se refait pas !

Quand on parle de loisir créatif, le rapport à la matière est particulier et je m'étonne toujours de l'effet que peut faire une pelote de laine sur une tricoteuse, de vraie tricopathe ! Tout le monde ne comprend pas cette addiction, je vous le confirme... D'ailleurs j'ai une qualité, pas si nouvelle que ça, à vous présenter et qui va faire du bien à votre porte-monnaie !

Rien qu'à l'énonciation de son nom, à la vue de son logo, les laines Pingouin nous évoque à toute la même chose. Nos couffins et petites fesses roses en savent quelques choses, c'est une marque qui a accompagné dans leur activité tricot plusieurs générations comme celles de nos grands-mères et mères, Pingouin a été une marque pilier de beaucoup de foyers. Et j'ai le plaisir de vous annoncer que Phildar se lance dans une nouvelle aventure, celle de faire redécouvrir ses fils classiques et fantaisies puisque la marque a racheté la franchise.

BASKET P5090938

BASKET P5111067

Vous le savez, Phildar et moi c'est une histoire qui date, dure et mes échanges sont toujours un privilège et une belle opportunité de créer. C'est aussi une confiance qui s'est installée au fil des années avec Morgane, Coralie et Anne-Laure et j'apprécie toujours autant de mettre mes connaissances du tricot à leur service. Présenter et tester cette nouvelle venue chez la marque m'ont enthousiasmé. En toute confidence, je vous raconte mon expérience...

Je n'avais jamais testé les laines Pingouin (et vous ?) ! Les distributeurs qui proposent ses qualités ? Je n'en connais pas, c'est peut-être le pourquoi du comment mais ça évolue puisque la marque à maintenant son e-shop, qui est en ligne. Le site est intuitif et coloré, j'adore ! Pas de changement au niveau des prix, ils sont tous doux, attractifs et les laines sont disponibles dans de nombreux coloris, pastels, chiné ou plus tranché.

Point positif, la marque accueille des nouvelles qualités et essaie de se diversifier, de la laine, du coton et bien sûr leur incontournable acrylique. Les modèles sont clairement consacrés à la layette et aux enfants, j'ai trouvé une exception avec ce joli pull  dans la collection hiver.  Ici non plus, impossible d'acheter les patrons à l'unité toutefois le prix d'un catalogue est abordable (2,90 euros) et le bon plan est les modèles gratuits...

En résumé, les laines Pingouins sont idéales pour un projet layette et pour les petits budgets souhaitant se faire plaisir raisonnablement. Je pense que la marque doit trouver un nouveau souffle et à du chemin à parcourir si elle souhaite séduire de nouvelles tricoteuses. J'attends impatiemment les prochaines collections de patrons tricots féminins ! A suivre...

P5131104

P5131086

Parlons un peu de mon projet ! Je ne voulais pas simplement réaliser un modèle mais j'avais envie de partager ce moment avec un tuto ! L'idée vous plaira peut-être, fabriquer un panier à corde avec la technique du "coil basket"  ↓↓↓ Tuto inside ↓↓↓ ! Cette méthode a des styles de constructions variants, passant par la machine à coudre ou le tissage à la main avec une aiguille ... 

On revient toujours à l'essentiel, la preuve tous nos loisirs créatifs ont été utilisé par nos aïeux ou remontent du fond des âges. Le "coil basket" en fait partit et est une technique dont les Natifs Américains font usage pour créer des panières tissées avec pour seuls matériels des végétales. La méthode consiste à enrouler du jonc autour de matières comme le yucca, sumac, ou l'osier...

C'est rapide et le contenant prend vite la forme que l'on veut, surtout avec un crochet que j'ai préféré aux aiguilles à coudre. Pour vous lancer il faut deux choses, de la corde et de la laine pour la recouvrir.  J'ai crocheté la laine Pingorex baby en fil double avec un crochet n°4 et insérer quelques splash de couleurs pour égayer le coloris marbre dont je suis totalement amoureuse. Surprise, c'est le mot que j'utiliserais car j'ai été étonné par ce fil 100%  acrylique qui est agréable à travailler malgré sa composition. 

Le rayon à visiter est celui du bricolage pour dénicher de la corde, comme la mienne devait se fondre avec ma laine, le choix était déjà fait, une corde blanche. Pour un premier essai, ce n'est pas trop mal ! Une prémisse à d'autres projets car les possibilités (sac de plage, tapis...) sont tellement nombreuses et les matières à exploiter aussi (corde, osier...) !

Je vous laisse découvrir mon tuto et la technique en images :

BASKET P5101006 (2)

BASKET P5101010 (2)

BASKET P5101015 (2)

basket P5101021

basket P5101023

basket P5101029

Matériels :

  • 10 m de corde 6 mm,
  • crochet n°4,
  • De la laine : x 2 pelotes Pingouin Pingorex baby (coloris marbre), x 1 pelote Pingouin 3.5 (coloris dauphin), x 1 pelote Pingouin 3,5 (coloris marengo clair), x 1 pelote Pingouin first ( coloris lilas).

Explications : La technique consiste a crocheter autour de la corde en maille serrée.

  • Faites un noeud coulant, passez cette boucle sur le cochet et placez la corde entre le crochet et la laine.
  • Pour crocheter une maille serrée autour de la corde (voir images) : *passer le crochet sous la corde, faites 1 jeté, ramenez le fil devant, vous avez deux boucles sur le crochet. Faites 1 jeté, ramenez à travers les deux boucles qui se trouvent sur le crochet*. Vous avait fait 1 maille serrée.
  • Répéter * 8 fois au total. Vous avez 8 mailles sur la corde.

Fermez le travail en rond. Crochetez en spirale, placez un anneau marqueur pour définir le début du rang :

  • r 1:  8 ms (*),
  • r 2:  1 augmentation (2 ms dans 1 ms) dans chacune des mailles précedentes = 16 ms,
  • r 3:  1 ms, 1 augmentation = 24 ms,
  • r 4:  2 ms, 1 augm = 32 ms,
  • r 5: 3 ms, 1 augm = 40 ms,
  • r 6: 4 ms, 1 augm = 48 ms,
  • r 7: 5 ms, 1 augm = 56 ms,
  • r 8 : 6 ms, 1 augm = 64 ms,
  • r 9: 7 ms, 1 augm = 72 ms,
  • r 10: 8 ms, 1 augm = 80 ms,
  • r 11 à r 21 : continuez à crocheter en spirale = 80 ms. 
  • r 22 : créer les anses : °sauter 20 mailles, et recouvrez 25 cm de corde seule en crochetant autour 50 mailles, crocheter 20 m en piquant sur les mailles du dernier rang°, répétez deux fois au total °, terminez par 1 maille coulée. Coupez la corde.

- Pour former les anses, mettre à la forme souhaitée et fixer avec quelques points au fil à coudre.

Les compartiments  (crochet n°3,5) : 

- Grand compartiment (on travail en aller-retour). 

  • r 1 : Crochetez 25 mailles en l'air + 1 m. en l'air pour tourner,
  • r 2 : 25 mailles serrées, 1 m. l'air, tourner le travail,
  • répeter toujours  le rang 2, 18 fois.

- Petit compartiment.

  • r 1 : Crochetez 13 mailles en l'air + 1 m. en l'air pour tourner,
  • r 2 : 13 mailles serrées + 1 m. en l'air, tourner le travail,
  • répeter toujours  le rang 2, 16 fois.

- Coudre à la main et au point lancé les compartiments à l'intérieur du panier.

BASKET P5150812 (2)

BASKET P5150873 (2)

BASKET P5131141 (2)

BASKET P5150849 (2)

Ce premier essai et la technique de tissage m'ont beaucoup plu, je ne dirais pas non à un sac de plage home made, un projet que je garde dans un coin de ma tête, j'espère qu'il aboutira... 

En tout cas ma panière a déjà trouvé son utilité, elle s'est même parée de quelques perles miyuki qui une fois tissées on prit la forme d'un tipi et d'une plume !!!

Et vous, l'expérience vous tente ?

 


Tipi et plumes : Modèles Rose Moustache.

Fil : C-Lon AA, 0,25 mm, coloris white.

Aiguilles : Miyuki delicas extra fine.

Perles : Miyuki delicas 11/0, coloris DB-160 / DB-1812 / DB-0200 / DBC-0041 / DB-0247 /DB-0021 .