À l'heure où vous lirez ses lignes plusieurs semaines se seront écoulées...

Samedi 25 Juin,

On rentre dans cette période tant attendu qui marque la fin d'année scolaire et le début des vacances... Les tenues se font plus légères, les matières se révèlent et se plient à nos envies ! La vie est rythmée aux sons des klaxons qui résonnent, présage une union, de l'odeur du barbecue et des peaux rougies par le soleil... L'été est enfin là ! Ca ne me dérange pas de travailler la laine en période estivale mais adapter ses habitudes apporte un petit vent de transition qui amène un peu de fraîcheur.

Une obsession vestimentaire m'a gagné ces derniers mois, je suis parti en quête de la robe "parfaite" pour un événement très spécial, le mariage de mon petit frère mais c'est un sujet dont j'aurais l'occasion de vous reparler, plus en détails... Bien entendu qui dit robe, dit accessoire, et puisqu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, j'ai décidé de me crocheter ma pochette, quelques choses de rustique puisque l'événement sera en extérieur et dans un style champêtre.

Après plusieurs semaines de recherche, j'ai enfin trouvé The dress ! Elle est très longue, en tulle avec un haut à bordure ornementée de perles rose poudre et bleu marine qui est la couleur principale de mon vêtement. Vous aimeriez la voir, hein ? Et bien non, il va falloir patienter... Oui je suis cruelle ! Mais qui sait, ouvrez un oeil sur les réseaux sociaux ....

Creative paperP6211035

La matière parfaite pour créer ma pochette était toute trouvée, ce serait le fil papier ! Oui, celui la même qui en a rebuté plus d'une et moi la première puisque ma seule et unique tentative s'est soldée par l'abandon du projet. Le fil papier n'est pas facile à travailler mais le rendu est tellement incomparable. Avec un petit espoir que les choses se passent beaucoup mieux que précédemment, je me suis lancé à coeur perdu dans ce projet avec la collaboration de Perles and Co. 

Cette fois-ci l'utilisation d'aiguilles n'était pas d'actualité, j'ai choisi de travailler cette matière avec un crochet et la différence se ressent. Ma façon de manier les aiguilles, de tricoter prévaut toujours un travail serré et mes gestes sont devenus répététifs, machinales avec les années. Il a donc fallu que j' oublie mes habitudes pour tricoter ce fil avec plus de souplesse. 

Le Creative Paper est un fil en fibres de papier à l'esprit raphia, je ne serais pas comment vous décrire précisément cette texture si peu commune, une matière résistante, un effet froissé qui donne à cette qualité un aspect particulier. Tout son charme vient de l'irrégularité du papier, son épaisseur varie et au fil des mailles et donne un résultat aléatoire qui n'est pas flagrant sauf pour un oeil avisé.

Choisir un coloris sur internet relève parfois de l'exploit et autant vous dire que je souhaitais éviter les mauvaises surprises. Je ne sais pas vous mais je fais souvent des recherches sur le net pour avoir une vision plus réelle d'un coloris. J'ai été agréablement surprise à la réception de mes fournitures car en tout point les couleurs sont fidèles à la présentation fait sur l'eshop de Perles and Co .  

Ma première ébauche prévoyait une pochette bicolore mais je me suis ravisée à cause de ma tenue qui j'ai complété entre-temps. Allier le daim (la suédine) au Creative Paper et marier les deux matières fut une évidence. En mode, beauté, la tresse est souvent associée ou représentatif du style bohème et pour confectionner le lien de ma pochette ce choix était criant.

Creative paper P6241132 (2)

Creative paper P6251146

 Matériel  :

Tuto :

1) Fond de la pochette :  (Travailler en aller-retour).

  • Monter une chainette de 35 mailles en l'air + 1 maille en l'air .
  • R1 : Faites 1 maille sérrée dans chacune des 34 premières mailles en l'air de la chaînette, 1 m.l, tourner le travail.
  • R2 : faites 34 ms, 1 m.l .

        A partir d'ici le travail se fera en crochetant tout autour des deux précédents rangs.

  • R3 : Piquez sur le côté entre le rang 1 et 2, faites 1 augmentation (2m. sérrées dans une), 34 m. serrées (le long du rang 1) , 1 augm . Placer un marqueur.

2) Corps de la pochette : (Travailler en spirale).

  • R4 : crocheter 72 m. sérrées. Glisser le marqueur.
  • R5 à R23 : répétez le rang 4.

3) Rabat de la pochette :

       Centrer votre rabat, puis travailler en aller-retour sur 36 mailles.

  • R1 : 36 m.s + 1 ml - tourner le travail.
  • R2 à R11 : répétez le rang 1 .

        Crocheter 1 rang de mailles sérrées autour du rabat.

  • R12 : 9m.s - 1 augm - 34 ms - 1 augm - 8 ms - terminez par 1 maille coulée.

        Coupez le fil et rentrez les fils sur l'envers de la pochette.

4) Liens :

Tresser les trois cordons de daim. Ajuster selon le nombre de tours que vous souhaiter pour votre votre pochette puis nouez. Fixez la tresse par quelques points avec une aiguille à coudre et du fil à la base du corps de la pochette, sur le fond et en bas du rabat.

Je vous parlais un peu plus haut que ce projet est une collaboration avec P&co, vous pouvez également retrouver le tuto ainsi que toutes les références du matériel sur leur site, ici .

creative paper P6270967

creative paper P6270990

Ma seule appréhension est la réaction du fil dans le temps, le papier est une matière particulière et je me pose la question, jusqu'à quelle point peut-il résister ? Très franchement je suis dubitative concernant le fait que ce fil peut- être lavé... suis-je la seule ? Et je n'ai pas osé tenter l'expérience.

J'espère que cette qualité tiendra vraiment ses promesses ! Je suis unanime sur le sujet, comme beaucoup, ce fil est difficile à travailler mais le résultat ne peut se comparer avec aucune autre matière, c'est un support unique en son genre, idéal pour créer des accessoires (sac, cabas, chapeau...) ou objets de décorations (set de table, cache-pots...) dans un style rustique.

À suivre...