Et bien non, il n'y aura ni bilan ni bonnes résolutions par ici. Avec le temps et l'expérience j'ai compris ce qui me convenait et j'essaie de suivre mes envies. Pas de tricots à la chaine, irréfléchis et porter ce que je confectionne de mes mains est à présent une condition ! Une nouvelle page s'ouvre et cette nouvelle année créative sera celle du lâcher prise, se faire plaisir, du tricot encore et toujours mais également des défis.

PC210139 (2)

PC290018 (3)

Cette année a fini et débuté avec un projet tricot d'envergure, le châle Solaris de Melanie Berg. Ce sera mon troisième châle mais cette fois-ci je le tricote pour moi ! Ce modèle était dans ma liste de projet depuis sa sortie et il y a quelques mois j'ai enfin mis la main sur la laine idéale pour réaliser mon projet, quatre échevaux de Lain'amourée. Il s'agit des qualités Ariane (coloris nuage hivernal) et Athéna (coloris caramel beurre salé), ce qui m'a donné une jolie occasion pour essayer mon cadeau de Noël, un dévidoir à echeveau...

Des arcs-en-ciel traversent le fond gris nuageux... La designer présente parfaitement Solaris, tout est dit ! De forme triangulaire et asymétrique, l'accessoire est parsemé de rangs à trous-trous, de rayures colorées et d'une bordure de noppes. Je ne pouvais que copier coller à l'essence de ce patron et faire le choix de garder une base grise. Pour les couleurs contrastantes j'ai opté pour une couleur unique au lieu des cinq demandés car j'avais trop de difficulté à définir le ton vers lequel je voulais m'orienter. Je ne regrette absolument pas ma décision !

D'ailleurs ses derniers temps l'ambiance dans la tricosphère est aux résolutions de tricoter des pièces que l'ont peu facilement associés. Certaines disent au revoir aux projets trop colorés ! Parce que oui ses modèles sont vraiment fun et amusant à tricoter mais il faut être honnête, ce n'est pas portable en toutes circonstances et depuis bien longtemps je ne m'aventure plus dans ce genre de sphère car je me connais trop bien ! Enfin je dis ça mais je ne suis pas à l'abri de récidiver...

Je pensais vraiment que la marée de point mousse allait me barber ou tout du moins mettre à l'épreuve ma patience. Ça a été tout le contraire puisque le châle se monte de la pointe gauche jusqu'à la bordure droite et le nombre de mailles au final n'est pas astronomique. Les sections de rangs à trous-trous, rayures et les changements de coloris apportent de la diversité au tricot et le rendent intéressant. On n'a pas le temps de s'ennuyer et chaque section terminée invite à tricoter la suivante.

Il y a des choses que je n'ai pas aimées ? Oui, la méthode donnée pour réaliser les rangs raccourcis. Enfin je cherche vraiment la petite bête car ce patron est à recommander sans hésitation, c'est un modèle que je pourrais envisager de tricoter à nouveau. J'ai utilisé mes deux écheveaux de couleur principale, il ne me reste que quelques grammes et très clairement c'est au petit bonheur la chance. Par précaution j'avais prévu un troisième écheveau puisque certaines tricopines ont manqué de laine !

Glisser ce projet a été un pur bonheur et en tout point, il se tricote facilement, rapidement et sans difficultés techniques. Les explications sont claires, détaillées et le patron est disponible en Français. J'ai adoré travailler les belles laines de Lain'amourée alias Pauline, des matières de qualité comme je les aime, bien retordues, douces et sur les aiguilles je n'en parle même pas ! Le résultat est celui que j'espérais, autour de mon cou, je m'amuse à le porter comme l'envie me prends.

Et vous, vous avez débuté l'année avec quoi sur vos aiguilles ?

PC290039 (2)

P1190015 (3)

P1190024 (2)

Modèle : Solaris de Melanie Berg / Détails sur mon compte Ravelry: Aline Oriol .

Taille réalisée : 260 cm.

Laine : x2 echeveaux Arianne (coloris nuage hivernal), x1 echeveau Athéna (caramel beurre salé).

Aiguilles circluaires : n° 3,5 mm.