J'en ai plein les bottes, des rayées, à torsades ou même magiques... Mes chaussettes en laine ont vécu, tenues mes pieds au chaud depuis quelques mois et j'avais très envie de vous faire un retour. Ces petits accessoires tricotées mains font encore le débat soit aime, soit on déteste ! 

Alors si tu n'aimes pas "la grosse chaussette en laine, la moche, la molle qui glisse sur la cheville et qui pique les yeux" ça ne t'intéressera pas !  Il y a tellement d'idées préconçues sur ce tricot et avant de me lancer dans l'aventure je n'étais pas convaincu mais aujourd'hui je vous dis tout !

itty bitty foxy (2)

itty bitty foxy

Avec cinq paires à mon actif et plusieurs mois dans mes pompes, j'ai eu des bonnes comme des mauvaises surprises. Aline, tu me copieras << Je ne mettrais plus jamais une paire de chaussettes dans mes bottes en cuir ! >>...  Le cuir de mes boots Saint bike se transfère sur les talons de mes bas, mes Gliding birds et mes chaussettes rayées en ont fait les frais. Verdict, ses petites choses ne sont pas à mettre dans toutes les chaussures !

J'ai tricoté différentes laines à chaussettes Highland, Fezzy feet, Régia 4PLY, Cassiop , je ne jure encore et toujours que par les qualités contenant du nylon. La laine Holstgarn-Highland utilisé pour mes Hermione's everyday socks  serait à ranger dans la catégorie des "chaussettes molles", la laine se détent et ce à chaque fois malgré le modèle texturé. La partie la plus solicitée est le talon,  il n'y a pas de miracle, elles y passent toutes à un  moment ou à un autre !

Mes Itty bitty Foxy et Christmas White  sont deux laines différentes malgré leur appartenance à la même gamme Feezy feet by Mon Sheep Shop, l'une contient 5% de stellina et l'autre pas. À titre personnel, je préfère celle qui n'en contient pas mais les deux sont incroyablement douces, c'est la rolls de la chaussette ! Je suis un peu déçue car mes chaussettes de Noël  boulochent, sans trop m'avancer je suppose que le stellina est en cause puisque se composant donne une effet "poilu".  Avec des fibres dans tous les sens, c'est un peu inévitable, non ?! 

Pour moi la laine Regia-4ply  est celle qui a le meilleur rapport/qualité/prix. Attention elle est plutôt rustique et dense mais la chaussette à une très belle tenue, mes pieds l'adorent ! Une chose folle puisque mon talon a carrément feutré dans mes bottes. Il faut que je m'en tricote une nouvelle paire et que je vois comment elle réagit sans plusieurs passages dans des bottes tueuses de chaussettes...

En somme, c'est une belle aventure qui ne fait que commencer ! J' aiguise mes envies et je projette de nombreuses paires. Tricoter mes chaussettes ensemble serait une bonne chose car j'ai eu la malheureuse surprise de ne pas obtenir un résultat similaire pour mes Gliding Birds, en vrai ce n'est absolument pas visible mais une de mes chaussettes est plus ajusté que l'autre. Le patron de Tisserin-coqueret est l'un de ceux que j'ai préféré tricoté avec la qualité Cassioppée de Lain'amourée, toute en douceur et paillette.

Au fond je suis une fille de la #teamchaussettesrayées, les laines auto-rayante sont mes favorites mais ça pourrait bien changer car j'approfondis le sujet. Définitivement, je n'aime pas les chaussettes texturées, c'est un projet vraiment captivant mais à porter le côté " en relief " me gêne. J'aime les modèles plus en finesse néanmoins je ne me ferme pas à ce genre de patron, je veux retenter l'expérience .

En bref, l'aventure continue ...

itty bitty foxy (5)

itty bitty foxy (3)

itty bitty foxy (4)

Et si on parlait de mon dernier projet ?

Cette petite boule de laine a été mon premier achat de laine auto-rayante, j'ai pris mon temps, je l'ai flattée et admirée avant de la glisser sur mes aiguilles. Pour avoir testé les deux avec/sans paillettes la dernière en date reste ma chouchou, ma pelote itty bitty foxy. Le fil me paraît moins souple pourtant je reste certaine que tout est une question de sensorialité. Au regard, mon coeur penche pour la version paillette qui apporte beaucoup plus d'eclat, de brillance.

Une réflexion intense précède toujours mes choix de couleurs pour chaque projet qui sont majoritairement, gris, perle, anthracite ou gris chiné... Voilà mes habituelles combinaisons de coloris auquel je ne déroge pas ou presque plus. Plutôt sobre, la fille ! Pourtant avec les chaussettes j'ai appris à aimer d'autre laine, plus tranché, coloré et non uni. Ce n'est pas un grand risque puisque les chaussettes finissent toutes au même endroit, cachées dans nos chaussures. Alors, je me lâche complétement !

Sans mauvais jeu de mot c'est tellement le pied d'avoir sur les aiguiles des splashs ou speckled de couleurs, mailles après mailles, regarder se placer les nuances et former un ensemble aléatoire ou voulu. Dernièrement mes envies de laines sont à l'opposer de mes goûts,  je suis en quête d'un écheveau délirant pour me tricoter une nouvelle paire de chaussettes et j'attends impatiemment ma commande de laine de chez Les jolies d'Emilie ! Oui, encore une laine auto-rayante !

On fait le point tricot ?

On ne change pas un combo qui gagne ! Sur une base de 64 mailles, mes trois dernières paires rayées ont étes construites de la même manière. Une chaussette tricotée en toes-up, un montage avec la méthode Judy's magic cast-on, les orteils ergonomiques d'Elise Dupont, un talon en rangs raccourcis Fish Lips Kiss Heel et un rabat élastique avec la technique d'Elizabeth Zimmerman. 

Je ne quitte plus mon kit d'aiguilles circulaires interchangeable Sharp Hiya Hiya. Mon premier essai s'etait soldé par un avis mitigé mais mes utilisations prolongées ont vite balayées mes critiques lancé un peu à la hâte.  J'ai investit dans une paire de mini  aiguilles d'un diamètre de 2,5 mm que j'utilise essentiellement pour tricoter mes chaussettes, le câble est vraiment souple et ça se ressend énormément quand on travaille en magic loop.

C'est qui ta lainière ?

Encore Cindy de la boutique Mon Sheep Shop ! Elle propose plusieurs gamme de fils à chaussettes, la qualité Fairy, Petits pieds ou auto-rayante Feezy Feet... De belles laines, type fingering, dont la composition 75% mérinos / 25% nylon est idéal pour ce genre de tricot. Sa palette de couleur est très large, le nez dans ses casseroles Cindy teint avec passion pour nous proposer chaque mois des nouveautés. Ses ventes sont généralement organisé le 20 de chaque mois.

La psychologie de la forme ?

Je chausse du 38 et mes chaussettes sont donc adaptée à ma pointure. C'est l'étape la plus délicate, trouver chaussette à son pieds et le gabarit proposé dans le patron de Socks Therapist m'a été d'une grande aide à mes débuts. Encore aujourd'hui je me sers de mes petites semelles en cartons pour vérifier mes dimensions et placer mon talon au bon endroit. 

 

♥              ♥              ♥

 

Patron :  Toutes les informations sont à retrouver sur mon profil Ravelry : AlineOriol .

Taille réalisée : taille 38.

Laine : x1 pelote Feezy feet + 20g contrastante de Mon sheep shop, coloris Itty Bitty Foxy.

Aiguilles circluaires : n° 2,50 mm .