pull lila light

P3030420 bis - Copie

C'est une chose difficile à expliquer, mettre des mots précis dessus me paraît impossible... La tricosphère est un monde à part et je l'arpente depuis cinq ans pourtant même dans mes pensées les plus folles je n'imaginais pas tout ce qui en découlerait, nos échanges, les presques 5000 personnes qui me suivent sur les réseaux... C'est juste hallucinant, Mille merci !!!

La communauté tricot est une vraie petite bulle où j'aime me réfugier, il y a toujours des gens pour vous étonner et de jolies choses s'y passent ! La manière dont certaines personnes que vous ne connaissez pas, que vous n'avez même jamais vu et qui pourtant rentre dans votre quotidien... C'est un sentiment étonnant, quelque chose d'impalpable et pourtant de pas si virtuel que ça. 

Les projets et mailles défilent de semaine en semaine sur mes aiguilles. Jonglant entre les tests tricots/crochets et mon projet pharaonique (un plaid) je continue mon aventure créative et j'aime toujours autant ça ! Je suis de celle qui tricote en solo mais ma dernière pièce fait exception à la règle puisque mon pull a été tricoté dans le cadre d'un kal et tout ça en très bonne compagnie d' Emilie & Paule.

Deux nanas québécoises, pêchues, drôles et vraiment attachantes. Les filles sont dans la place, si vous ne connaissez pas encore leur podcast, je vous le recommande !

♥                ♥                ♥

Et si on parlait de ce projet ?

Carrie Bostick Hoge est la créatrice du modèle Lila Light , un pull version courte ou longue selon vos attentes. Avec sa forme asymétrique et ses manches 3/4, ce petit haut est un basique incontournable. La coupe du modèle est soulignée par du point mousse aux bas des manches et du vêtement, un joli effet qui met en valeur les courbes formées par les rangs raccourcis. 

C'était un de ses projets de ma "to do list", vous savez ceux qui vous laissent dubitatif. Le patron n'étant disponible qu'en anglais et la première version tricotée en worsted, tous ses petits détails avaient fini par freiner mes envies. Depuis, trois autres versions ont vu le jour dont une beaucoup plus estivale, travailler avec une laine type fingering. En résumé le Kal d' Emile & Paule m'a mis le petit coup de pied au derrière que j'attendais !

Je rêvais de ce petit pull tout léger que je pourrais glisser sur mes chemises ou tuniques longues.

On fait le point tricot ?

Ce pull a une construction en top down, il se tricote de haut en bas et sans couture. On commence par travailler le dos et les demi-devants à plat sur quelques centimètres puis l'étape suivante consiste à réunir le tricot en rond. Le buste du pull prend sa forme grâce aux augmentations, au niveau de l'aisselle les manches sont mises en attentes puis relevée et tricotée en magic loop.

J'étais très dubitative sur les augmentations du corps qui sont inclinées vers l'intérieur mais j'ai respecté les indications et de toute façon la couleur de mon pull Lila Light est très foncé, on ne voit donc pas leurs orientations.

Ce pull a été une révélation, précisément la construction qui est à ranger dans la catégorie "ma première fois" et cette méthode a l'avantage de permettre d'essayer le  tricot en cours de montage. Le pull se tricote facilement et sans aucune grande difficulté, les techniques et points à maitriser sont le jersey endroit et envers, les augmentations, relever des mailles... La méthode de rang raccourci utilisée dans le patron ne m'a pas convaincu, je lui ai préféré les German Short Rows qui sur du jersey ont le mérite d'être invisibles.

C'est qui ta lainière ?

J'ai trouvé mon bonheur dans la boutique Laine et Tricot avec la qualité Holstgarn Supersoft 100% Laine, un vrai poids plume mais pas que, sa composition promet de tenir chaud. La douceur n'est pas au premier rendez-vous, c'est une laine qui prend tout son temps pour se faire découvrir, après plusieurs lavages elle s'adoucie. Sur ma peau elle se fait oublier et ne gratte pas.

Le choix de couleur pour ce modèle est important, préférer les coloris uni ou chiné car les rangs raccourcis au bas du pull marquent beaucoup le sens du tricot. 

La psychologie de la forme ?

J'ai encore un peu de mal avec les tailles de patron anglais et ce modèle est exempt de taille 36 ou 38. Mon échantillon ayant réagi favorablement au blocage (11 cm), je me suis donc dirigé vers la taille 37 (88 cm) malgré la dimension non adaptée à mon buste (92 cm). Il me va parfaitement et a ma grande surprise il correspond aux dimensions données ( L= 55 cm , l= 88 cm ).

Il ne faut donc pas trop se fier aux échantillons, c'est la leçon à retenir sur ce projet. Quand cela est possible mieux vaut vérifier l'échantillonnage sur un précédent vêtement qui a été tricoté avec la même qualité.

J'ai tricoté mon pull avec une paire d'aiguilles n° 3,5 mm que ce soit pour le point mousse comme pour le jersey. Les modifications que j'ai apportées au vêtement sont un rang d'augmentation en plus ( = 236 mailles ) pour le buste et des manches adapté à ma morphologie, en taille 40. Quant à mon col, il est tout discret avec seulement 6 rangs de point mousse.

♥                ♥                ♥

Je l'aime d'amour ce petit pull, tellement que j'envisage déjà une nouvelle version. Et très franchement un pull 100% laine, fait main, à moins de 25 euros et bien je ne vais pas me priver !

Un merci, tout spécial, à ma tricopine Corinne pour son aide, ses lumières et sa patience ! 

lila light (2)

P3170543 (3)

lilalight

P3170538

 

Modèle : Lila Light de Carie Bostick Hoge / Détails sur mon compte Ravelry : Aline Oriol .

Taille réalisée : Corps taille 37 / Manches taille 40.

Laine : x4 pelotes Holstgarn supersoft coloris Slate grey.

Aiguilles circluaires : n° 3,5 mm.