P9030039 (2)

P9260052 (2)

Dans cet article on se prépare à accueillir l'hiver comme il se doit, sans être pressé, ni enthousiasmé par la perspective d'être transi de froid... C'est une idée qui fait déjà frémir la grande frileuse que je suis, pourtant l'occasion de glisser sur les aiguilles des tonnes d'accessoires est enivrante. 

Pour affronter le froid, croyez-moi ou non, mon dressing ne déborde pas de gilet doudou ou gros pull en laine, un comble pour une tricoteuse ! Je suis le genre de fille qui préfère se couvrir de plusieurs fines couches, tel un oignon ( oui avec un " i ", mon esprit contrarié ne le voit pas autrement ! ) ! Après des années de tricot on peut se vanter de connaître ses préférences et d'avoir cerné ses besoins et les miens sont simples.

Les grosses écharpes, snoods ou autre cols ne font plus parties de ma garde-robe.  Mon cou préfère les étoles oversize ou écharpes tissées des enseignes de mode française, le tout bien sûres en acrylique. Ne me jetez pas de pierre, hein ! En revanche les bonnets en laine me passionnent toujours autant... Et vous en verrez certainement défilé quelques-uns par ici ! 

Et si on parlait de ce projet ?

En tricot se lancer dans un modèle identique n'a jamais un grand intérêt créatif. Une sensation que je pensais éprouver avec mon dernier projet tricot, le bonnet Mawson. Eh bien, j'ai eu faux sur toute la ligne puisque j'ai adoré et découvert plusieurs caractères techniques avec cet accessoire. Il ressemble à s'y méprendre au modèle Boyfriend d'Alice Hammer et pourtant il est totalement différent.

Sans pour autant reproduire le même modèle, c'est une petite astuce comme une autre pour se motiver, j'avais le souhait de me tricoter un second Boyfriend Hat. On ne va pas se le cacher, les côtes 1/1 sont déjà très ennuyeuses et longues à tricoter ! Je recherche souvent l'inspiration dans les précédentes collections de mes créateurs préférés et le modèle de Jared Flood en fait partit !

C'est qui ta lainière ?

De nouveaux fils à tricoter débarquent chez  Phildar, des matières naturelles, nobles ou étonnantes comme la gamme de laines chameau. Depuis la fermeture de ma boutique attitrée je n'ai pas pu me rendre chez l'enseigne depuis plusieurs mois. Commander sur internet ne me pose pas de problème mais toucher et voir de visu les coloris des laines me manquent terriblement. Imaginé ma joie quand j'ai reçu via le service de presse des pelotes de leurs nouvelles gammes ! 

Le bonnet Mawson se tricote avec un fil worsted, la laine Brooklyn Tweed Shelter, pourtant j'ai décidé de la substituer par le Phil baby camel de Phildar. Le fil est beaucoup plus agréable, souple et délicat.

Le Phil baby camel est composé à 100% de matières naturelles, un subtil mélange de mérinos et laine de chameau qui est reconnu pour être isolante. Le résultat donne un fil très rond, doux et l'aspect de la laine a un effet peignée. J'ai remarqué que la marque avait fait quelques changements, certaines laines sont maintenant traitées en Italie, un pays réputé pour ses filatures et son savoir-faire. C'est appréciable même si bien sûr, idéalement, on préférait qu'elles le soient en France !

Je n'ai eu d'yeux que pour la couleur vert de gris, un beau kaki grisonnant ! La gamme propose peu de coloris mais j'espère qu'elle s'étoffera la saison prochaine ou dans les mois à venir. 

On fait le point tricot ?

Mawson a la particularité d'avoir un montage invisible et flexible ( ribbed cable cast-on ), en conséquence l'accessoire à une bordure très élastique qui permet de porter le bonnet très bas dans le cou. On peut ainsi profiter joliment de sa longueur ou de manière complètement opposée le porter replier/ajuster ! Une chose que je ne peux absolument pas envisager avec mon boyfriend hat.

Grâce à un jeu de diminutions doubles le bonnet est réversible. Un aspect qui ne m'a pas paru d'un grand intérêt sauf si vous préférez les côtes  intérieures mais encore faut-il que les fils rentrés ne soient pas trop apparents. Le modèle se tricote en rond il faut donc faire attention au sens de lecture du diagramme, chaque rang est lus de droite à gauche.

J'ai été surprise de constater qu'une aiguille circulaire est nécessaire pour réaliser les diminutions doubles mais j'ai trouvé la technique vraiment intéressante. Et le résultat apporte une finition impeccable au haut du bonnet ! J'ai travaillé la version Watchcap avec un diamètre d'aiguilles plus petit (n° 3,75 mm) puisqu'un bonnet trop loose ne m'attirait pas.

Je suis absolument ravie du résultat, la laine met parfaitement les côtes 1/1 du bonnet en valeur. Il ne me reste plus qu'à le bloquer ! 

Alors, vous en pensez quoi ?

Tous les détails téchniques sur mon compte Raverly --> Aline Oriol.

PA040132 (2)

PA040175 (3)

PA040134

PA040179 (2)

 

Modèle : Mawson by Jared Flood (BT Fall 16).  Version Watchcap.

Taille réalisée :  24 (h) x 38 cm (o) .

Laine : x2 pelotes Phil baby camel, coloris Vert de gris. 

Aiguilles circluaires : n° 3,75 mm.