25 mars 2019

Zweig, celui qui avait un yoke.

    Humeur de projet . Je reviens sur la pointe des pieds... Étant avare de mon temps, surtout celui qui est créatif, je n'aime pas le perdre ou l'utiliser pour des choses qui me paraissent inutiles. Inutile, c'est le mot approprié pour définir le sentiment global, ces derniers mois, concernant mon blog. Je suis quelqu'un de très investie, jusqu'au-boutiste et je ne fais pas les choses à moitié, pourtant j'ai baissé les bras ! Découragé ! Car sans réciprocité, retour ou impact, la... [Lire la suite]