P4040210

P4120374

 

Humeur de projet .

Entre mes mains, depuis quelques mois, les pages jaunis de mes livres Harry Potter. Je connais l'histoire par coeur mais je me suis laissé réapprivoiser par les mots de J.K Rowling. Plus le temps passe, plus je me rends compte que la lecture est le support que je préfère ! Laisser libre cours à son imagination, se laisser porter par l'histoire. Au cours de mes lectures, je ne sais plus lesquelles, j'ai lu que chaque livre nous transformait... 

Apprendre ou découvrir quelques choses à chaque page me plaît énormément, plus encore quand cela provient d'un univers fantastique ou tout est détourné, suggérer ! C'est peut-être pour ça que j'aime tant le petit sorcier à lunette.

J'aime les goodies, mais sous certains formats. Je rêvais d'une vraie paire de chaussettes au tricot me rappelant toute la mythologie d'Harry Potter. Mes recherches m'ont conduit jusqu'à la laine canadienne, les laines biscottes, néanmoins commandées à l'étranger et risquer des frais de douane m'embêtait, surtout pour une laine à chaussette !

Quand Chloé (CHEVAL BLANC) m'a contacté pour me proposer de tester deux écheveaux de bis-sock (biscotte yarns) dont ils sont fournisseurs en France, j'ai accepté avec plaisir. Je vous laisse imaginer ma joie !

 

Le Patron .

J'avais envie de partager avec vous mes tips (conseils, suggestions...) pour tricoter de la laine auto-rayante. Je ne partagerais pas de patron, à proprement parlé, car un patron se doit d'être gradé et les informations suivantes s'adressent à une pointure 38, mais je pense que c'est tout de même intéressant.

Cette gamme de laine est souvent associé avec un talon après-coup, fish lips kiss heel ou avec des rangs raccourcis. L'envie de tester une base auto-rayante avec un talon renforcé me trotte dans la tête depuis un petit bout de temps. J'aime placer mes rayures de la même manière sur mes deux pieds, mais on peut tout aussi bien laisser la laine se comporter. Je n'avais pas de couleur contrastante pour tricoter le talon, j'ai donc sacrifier quelques rayures pour rassembler de la matière (coloris gris). Si vous n'êtes pas à l'aise avec ça, je vous conseille d'avoir un autre coloris dans une base similaire.

Avec cette nouvelle paire de bas, j'ai inauguré mes aiguilles 23 cm, et je dois dire que c'est un outil vraiment utile pour tricoter en rond. Un peu crispés sur mes aiguilles, les premiers gestes n'ont pas été simples, car j'ai l'habitude de tricoter en magic loop. Je travaille toujours sur une base totale de 64 m qui correspond au diamètre de mon pied (au point le plus large). La construction est cuff down (de la cheville à la pointe des orteils) et commence avec huits rangs de côtes torses.

La jambe est ensuite tricotée avec 58 rangs de jersey endroits. Après ces étapes, le talon renforcé est travaillé, pour se faire, on laisse en attente la moitié des mailles et on travaille sur l'autre partie (32 mailles). Personnellement, j'utilise les indications d'un talon renforcé basique (ex: Hermione's everyday socks). Ensuite, débute la partie "coup de pied" qui est formé de 47 rangs de jersey endroit.

On crée les orteils avec des diminutions un rang sur deux jusqu'à obtenir 18 mailles sur chaque aiguille, puis on diminue sur chaque rang jusqu'à obtenir 8 mailles sur chaque aiguille. Enfin, on termine par un grafting. Je sais que pour certaine tout ce jargon parait obscur, mais il ne l'est pas. Une fois que vous maitriserez les termes techniques, tricoter une chaussette n'aura plus de secret pour vous.

Si le sujet vous intéresse, j'ai écrit plusieurs articles complets, à retrouver via mon menu --> tricot --> chaussettes. Où vous pouvez vous rendre sur ma page de projet Ravelry, toutes les informations sont annotés.

 

Fiche technique :

  • Montage long tail cast on 64 m,
  • 8 rangs de côtes torses,
  • 58 rangs de jersey endroit,
  • Talon renforcé,
  • 47 rangs de jersey endroit,
  • Diminutions* pour créer les orteils,
  • Grafting.

 *Diminutions à gauche et à droite, à 1m du bord, sur chaque aiguille.

 

Le mot de la fin.

La self-striping de Biscotte Yarns est la laine la plus douce que j'ai eue entre les mains... Comme je l'ai déjà dit : << cette paire de chaussettes sera celle du dimanche, celle des jours où je traîne toute la journée en pyjama, celle que j'enfile quand je n'ai pas le moral et que je ne souhaite qu'une seule chose, enfiler les choses les plus confortables au monde. >>

 

Toutes les informations concernant ma version présentée.

  • Modèle : aucun.
  • Pointure : 38.
  • Laine : Bis-sock de biscotte yarns coloris uniforme du sorcier.
  • Aiguilles : Hiya hiya 23 cm, diamètre 2,5 mm.

 

P4220572

P4220576 - Copie