PA190107 (2)

P1140736 (2)

Je cherche souvent l'inspiration dans les vieilles revues jaunis par le temps, les anciennes collections sont quelquefois plus inspirantes... La raison fait aussi que des dizaines de mains ont manipulé les patrons et les retours sont toujours percutants. Rare sont les catalogues qui permettent d'évaluer un vêtement, accessoire au tricot, et en partie, à cause, des photos proposés sous format lookbook qui ne laisse pas de place au détails.

En 2012 mon inscription sur le site Ravelry m'a permis d'organiser autrement mon loisir créatif, cet outil a été une petite révolution et est devenu mon registre ou j'annote, donne mes avis et trouve l'inspiration. La gamme de patrons et en particulier les photos de tricots s'élèvent à un nombre ahurissant, un bon moyen de se faire une idée et d'éviter les mauvaises surprises lorsqu'on projète un nouveau tricot !

L'accessoire dont je souhaite vous parler aujourd'hui est sortit en 2014, et c'est à ça, qu'on voit les modèles indémodables et les valeurs sûres.

Et si on parlait de ce projet ?

Le bonnet Skiff de Jared Flood aka Brooklyn tweed se décline en deux versions, beanie ou watchcap, le premier est un petit bonnet très ajusté alors que le second arbore un large revers côtelés et contre toute attente c'est celui-là même qui m'a séduite ! Le corps excessivement long, enfin pour moi, est constituer d'un joli jeu de torsade, de point texturé tel le point de riz, quant à la base, la simplicité du jersey envers sublime tous les motifs. En résumé un projet où l'on ne s'ennuie pas !

C'est un patron aux détails techniques bien pensé comme le montage tubulaire pour réaliser de jolies côtes régulières mais également un rang de revers pour faciliter la mise en place du pli des côtes. Le corps de l'accessoire me fait beaucoup penser à un tricot de style aran avec ses motifs caractérisés tel que les torsades serrées ou losanges en croisillons...

J'ai respecté le diamètre et les changements d' aiguilles préconisées, les dimensions obtenues, à plat, sont de 14cm pour les côtes et 18 cm pour le corps. Clairement c'est un accessoire a sortir lors de grand froid hivernal ! Moi qui habituellement boude ce genre de finition, je n'imaginais pas mon bonnet Skiff sans un pompon. Entre la version proposé en laine, qui ne m'a pas convaincu, et la possibilité de faire tout autrement, j'ai opté pour le pompon en synthétique.

Par hasard mais surtout par grande chance, j'ai trouvé mon bonheur aux rayons mercerie chez Bergère de France, qui propose un pompon avec un système de fixation à pression. Une attache très judicieuse qui permet de rendre le pompon amovible, le lavage ne sera plus une corvée ou un dilemne. La chose la plus difficile a été de choisir le coloris qui mettrait en valeur les nuances de ma laine.

C'est qui ta lainière ?

Skiff se tricote avec une laine de type worsted (échantillon= 26m/32rgs), j'ai alors parcouru les revendeurs de matières pour trouver la qualité idéale pour tricoter ce bonnet. La qualité Brooklyn Tweed Shelter, initialement utilisé, est déjà passé sur mes aiguilles et je ne suis sensiblement pas attiré par sa texture. Je me suis donc dirigé vers une gamme de la marque Malabrigo, la laine Rios.

Le coloris Plomo est difficile a décrire, c'est une couleur très nuancé, unique car chaque écheveau est teint à la main, la palette de couleur oscille entre gris et reflets bleu/violet. En définitive une laine non uni qui se révèle vraiment bien avec un point texturé ! La Malabrigo Rios est très agréable au touché car sa composition 100% merinos lui apporte une douceur incroyable.

Le mot de la fin !

Le travail de ce bonnet m'a enchanté, du début à la fin, assurèment les côtes ont étées la partie la moins amusantes, en revanche dès le premier rang du diagramme je n'ai cessé de tricoté chaque section, enchainant les rangs les uns après les autres ! Je me rends compte que ce genre de maille m'avait manqué, loin de moi l'idée de vous affirmer que je vais me mettre à tricoter, là tout de suite,  un pull entièrement en torsade mais la perspective ne me déplairait pas ! 

Et vous, vous êtes plutôt avec ou sans pompon ?

P1250102

P1250132

P1250111

P1250096

 Tous les détails téchniques sur mon compte Raverly --> Aline Oriol .

 

Modèle : Skiff de Jared Flood/ Collection BT FALL 14.

Taille réalisée :  taille unique.

Laine : 2 écheveaux de Malabrigo Yarn Rios coloris Plomo. 

Aiguilles circluaires : n° 3,25 et n°3,75 mm et n°5 mm.

Matériel : Pompon à pression, coloris rose, Bergère de France.