Ce matin, je me suis dit qu'il était temps... Temps de me rendre à nouveau sur mon blog. Alors, je me suis assise devant mon ordinateur, j'ai tapoté sur mon clavier, changées certaines choses.... Comme à chaque rentrée, et ce depuis 6 ans, apporter un peu de renouveau à cet endroit est un rituel que j'apprécie, même si je constate qu'internet est déserté au profit des réseaux sociaux.

C'est peut-être, une perte de temps... Dois-je encore m'investir ? Ses derniers mois, je me suis laissé pas mal de liberté ! Libre de ne pas poster, de ne pas tous partager instantanément... mais je suis ravie de vous retrouver, enfin !

 

Humeur de projet.

Mon modjo tricot m'a honteusement claqué la porte au nez. Mes derniers projets ont été décevant. Je ne sais pas à qui la faute, mauvais choix de laine ou de patron... Mais dans ces cas-là, le mieux est de se tourner vers un basique. Le sweater, Lila Light, de Carrie Bostick Hoge est un modèle asymétrique, parfait pour une morphologie comme la mienne.

Le petit pull des matins où je n'ai pas le temps, où je ne sais pas quoi porter et vers lequel je me dirige instinctivement car il va avec tout ! C'est un modèle estival, qui s'intègre pourtant avec n'importe quelle garde-robe, ce qui en fait la pièce idéale. Un basique qui finit très souvent mes tenues, que je vais même jusqu'à porter en hiver. Le layering est incontestablement mon style ! 

Je n'en suis pas à mon premier essai, ce modèle est déjà passé sur mes aiguilles (ici) alors j'ai tricoté cette version avec plus de soins. Premièrement, j'ai réalisé une taille au-dessus puisque j'ai choisi d'utiliser la qualité Coast de Holst garn, un coton de catégorie light fingering. Cette compagnie de laine ne fait pas l'unanimité, leurs qualités sont rustiques et pique...

Pourtant j'en suis complètement fan ! J'adore sa légèreté, son drapé et la multitude de coloris qui est proposé. La Holst Garn m'intrigue toujours, je la travaille depuis deux ans, et j'ai appris à ne pas me fier à mes premières impressions. La différence de texture, avant et après un lavage de la laine, est incontestable. Elle s'adoucit vraiment, de lavage en lavage, surtout en utilisant des lessives comme eucalan ou soak.

Je suis toujours, aussi fan, de ce modèle !

 

Le patron.

Le modèle est proposé en version courte, ou longue. Il se travaille avec une construction en top down (du haut vers le bas) et sans couture. Il y a peu d'aisance (+1cm), le vêtement se porte donc près du corps. La laine préconisée est de catégorie fingering.

Le pull est tricoté avec deux points basiques, le jersey endroit et envers. Le tricot débute en aller-retour, puis, le haut du corps (col, emmanchures, haut du buste) est joint en rond. La prochaine étape consiste à séparer les manches et le corps... La forme asymétrique sur le devant du pull est réalisée avec des rangs raccourcis, ici, j'ai utilisé la méthode des "Germans shorts rows".

Les autres notions, à maîtriser, pour tricoter ce pull sont les augmentations, diminutions et le montage long tail cast-on. Ce modèle est disponible exclusivement en anglais. 

 

Toutes les informations concernant ma version présentée.

  •  Patron : Lila Light de Carrie Bostick Hoge.
  •  Taille : 39 3/4.
  •  Laine : 3 skeins de Holst garn coast ( ou 1050 m de laine type fingering) - coloris Dark apple.
  •  Aiguilles circulaires n° 3,5 mm (à adapter selon votre échantillon). 
  •  Anneaux marqueurs, arrêts de mailles (optionnels).

 

P9250242

P9250272

P9250248