J'ai encore récidivé, une coupe oversize... Du bleu, des rayures, il n'en fallait pas moins pour me motiver à tricoter le pull de la créatrice Julie Hoover. Rendez-vous compte, je n'ai pas de marinière, pauvre beauseigne (moi et le sens de la mesure) et très honteusement ce projet traîne depuis un an ! 

Je me suis plongé à corps perdu dans ce tricot, non sans quelques appréhensions puisque le jacquard est une technique que j'évite et craint. En monomaniaque du tricot car je suis incapable d'avoir plusieurs projets à la fois, j'ai travaillé sur ce modèle pendant un mois et demi, certes il y a pire ! Le matériel, les explications papier viennent de la boutique L'échappée laine et je me suis laissé tenter par la qualité Cascade yarns 220 fingering dans les coloris Natural et In The Navy. 

Ne cherchez pas, elle n'est plus commercialisée chez nous ou alors bien caché au fin fond d'une boutique que je ne connais pas ! Mon petit doigt me dit qu'on peut encore en trouver chez Love Knitting (e-shop anglais) qui expédie en France. Comment ça se passe pour les frais de douane puisque le Royaume-Uni est sorti de l'Union européenne ? Je ne sais pas, ce sera peut-être la mauvaise surprise à la récéption de votre colis.

Si commander à l'étranger vous fait peur, en alternative je vous recommande la laine Shetland fine de L'échappée laine. D'ailleurs sur les aiguilles de Vanessa (alias Battement de Kershawi) une très belle version en shetland se prépare !

benton P7130148

benton P7130129

La marinière de Julie Hoover s'exprime au féminin/masculin avec une coupe oversize, une encolure profonde en V et une asymétrie sur les côtés au bas du pull. On pourrait croire que ce genre de style vu et revu n'a rien de sensationnel pourtant les larges épaules rabaissées apporte de la finesse au modèle et le corps ajusté souligne la silhouette malgré l'aisance positive de 40 cm. Je sais, vous allez me dire mais quoi, qu'est-ce ?

L'aisance est le nombre de centimètre que l'on rajoute à nos mensurations pour obtenir une coupe près du corps ou loose. Plus l'aisance est positive et plus le modèle sera loose a contrario une aisance négative donnera un vêtement moulant. Choisir la taille est toujours un moment stressant, cette peur de se tromper, de passer à côté du modèle et peut-être comme moi, avez-vous tendance à ne pas choisir la taille qui vous correspond vraiment ! Je suis sûre que certaines savent de quoi je parle...

La taille 2 correspond à ma morphologie sauf pour le buste (poitrine) et j'aurais dû théoriquement faire la taille 3 si je n'avais pris en compte que mon tour de poitrine. Depuis bien longtemps j'ai abandonné l'idée, ne me voyant pas faire des calculs dingues pour reprendre chaque modèle que je tricote ! Il faut souvent que je tranche, fasse la taille au-dessus mais ici la coupe loose m'a permis de privilégier mon tour de taille et le haut de mon corps.

C'est le problème récurrent et ce même dans le commerce car j'ai un petit tour de taille mais un bonnet généreux. Je me retrouve avec des pulls qui tirent au niveau de la poitrine et pas du tout à l'aise voir étriquer à chaque mouvement de bras. Si je prends la taille au-dessus ? C'est trop grand à la taille, ça baille dans le dos et les épaules ou le décolleté, n'en parlons même pas...

benton P7230216

benton P8250360

benton P8250384

Le corps du pull Benton se tricote à plat contrairement aux manches qui se monte en rond avec la technique "Jogless stripes" afin d'obtenir des rayures sans décalage. J'ai un peu trainé la savate en travaillant sur les parties dos/devant de ma marinière mais les aspects techniques des manches m'ont enthousiasmé. Pouvoir me perfectionner est-ce que j'attends aussi d'un nouveau patron ! 

Ce projet m'a permis de parfaire des techniques non maitrisées comme le montage de mailles tubulaires dont je suis venu à bout ou alors peaufiné mes rangs raccourcis qui sont maintenant invisibles sur mon tricot (grâce à la podcasteuse Mélina Letipanda) ! Vous pouvez retrouver plus d'infos, tutos et liens de vidéos explicatives dans mon profil Ravelry, sous le projet du même nom. Mon pseudo est  AlineOriol 

Je reste satisfaite du résultat car il n'est ni "trop" ni "pas assez" loose. Pour m'apporter un peu de confort j'ai apporté quelques modifications aux manches, le placement des augmentations a été revu "tous les 6 rangs". J'ai même envisagé des manches 3/4, me suis ravisé, car ça n'aurait pas été esthétique sur ce pull mais j'ai toutefois grignoté quelques centimètres pour qu'elles soient moins longues.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, tricoté un pull oversize avec un fil fingering, en jersey endroit et aux aiguilles n°3,75 ne m'a pas découragé. Bien au contraire, j'adore le résultat qu'offrent les laines de ce type, je pense sérieusement à ne travailler qu'en fingering et bannir tous les projets d'aiguilles dont le diamètre dépasse 4,5 mm. Non, les grosses laines chunky ne me passionnent pas !

Ce qui m'a séduite au premier coup d'oeil dans ce modèle, je l'ai retrouvé au final ! Cette association pull + tunique longue, ce combo que j'aime tant et qui est caractéristique de la plupart de mes tenues...  Alors que je sais pertinemment que la coupe loose n'est pas des plus flateuses sauf pour les brindilles mais je persiste et signe, what the fuck !?!

Alors, vous en pensez quoi ?

benton P9170620 (2)

benton P9170605 (2)

benton P9170585 (2)

benton P9170614 (2)

 

Modèle : Benton by Julie Hoover.

Taille réalisée : taille 2.

Laine : Cascade 220 fingering / x3 écheveaux Natural (8010) / x 3 écheveaux In the Navy (9573).

Aiguilles circluaires : n°3,75 .