A- Matériels

A- Matériels (2)

Je ne porte pas dans mon coeur les laines chunky et je vous le confirmais il y a encore quelques jours. Le projet que je vous présente aujourd'hui est pourtant tricoté avec une laine XXL, ne serais-je pas un peu girouette ? Mes certitudes sont fréquemment remisent en cause, les raisons sont nombreuses mais au final dépasser ses a priori et son entêtement, réserve de jolie chose.

Outre la laine, c'est surtout la technique qui m'a interpellé et a éveillé ma curiosité. Vous connaissez le Arm Knitting ? Le nom ne vous dit peut-être rien mais cela ne fait pas de doute, les nouvelles collections tricots vont mettre en avant cette nouvelle façon de travailler la laine. Les enseignes commencent doucement à proposer des patrons ou pelotes adaptées à cette méthode qui consiste à tricoter avec les bras. Oui, vous pouvez ranger vos pieux au placard !

Parmi les nouveautés de la rentrée la marque Dmc lance son exclusivité et il s'agit de la laine Handy , un bel écheveau de 150g et d'une longueur de vingt-cinq mètres. De quoi réaliser de beau projet ! Ce fil très large à la forme tubulaire est idéal pour le Arm Knitting et je lui trouve de nombreuses qualités. Dmc propose un catalogue de modèles qui ne m'a pas séduite, non pas parce que les projets sont inintéressants mais simplement mes envies tricots évoluent et cette année ils se feront sous un format différent, pas de snood, ni d'écharpe. Je me lance dans une autre aventure tricotesque, celle du châle.

Dès la prise en main la laine Handy se révèle douce et moelleuse, j'aime beaucoup son aspect légèrement duveteux. Cette une qualité réconfortante et qui donne immédiatement le ton, le froid arrive, sortez les grosses mailles ! En bref Handy est parfaite pour chaque projet que l'on souhaite dans un style purement cocooning. Justement à avoir ce genre d'envie, à se sentir si bien chez soi, j'ai décidé d'utiliser mes pelotes pour tricoter un coussin. Mon tuto est à retrouver en fin d'article ou sur Perles & Co . Et je vous dévoile tout sur le Arm Knitting !

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas été aussi enthousiaste sur un projet, la laine et le Arm Knitting m'ont bluffé, j'ai passé un très bon moment créatif ! Tricoter avec les bras devient vite instinctif, je pensais avoir besoin de temps pour m'adapter à la technique mais il n'en est rien !  Dès le montage des mailles, les gestes sont facilement assimilés et le tricot monte à une allure folle.

C'est une expérience qu'il faut au moins tenter une fois, après, je ne peux pas vous promettre que vous ne deviendrez pas addict ! À la base le tricot est quelques choses de très sensoriel et ne pas utiliser d'aiguilles accroît cette sensation et c'est assez bizarre de se retrouver enchainé à sa pelote ! Je vous rassure le Arm Knitting permet de laisser un projet en attente, il suffit de faire glisser délicatement toutes les mailles hors de son bras. Je vous conseille de le faire une fois votre rang terminé puis de déposer votre travail à plat.

Bien sûr je partage avec vous les petites infos utiles surtout si vous souhaitez à votre tour tricoter ce coussin.  Pour mon projet j'ai choisi de ne pas faire une housse déhoussable car tricoter avec les bras donne un travail aéré et ne convient pas à la pause d'une fermeture éclair. Mon gabarit (coussin) a été acheté chez le géant suédois au prix de 3,99 euros, par contre les dimensions (50x50 cm) sont à revoir ou pas, tout dépend de vos goûts !

Je vous laisse découvrir le résultat et le tuto ...

Coussin

COUSSIN (3)

COUSSIN (2)

 

TECHNIQUES DE TRICOT SANS AIGUILLES (ARM KNITTING) .

1. Monter les mailles avec les mains (méthode continentale).

La première étape va consister à laisser un morceau de laine, que l'on appellera le fil A, suffisamment long pour monter vos mailles. Pour ce projet il vous faudra environ 2 mètres de laine (dont 50 cm seront destinés à la couture du côté droit).

  • À de cette longueur, faites un noeud coulant et passer la boucle ainsi obtenue autour de votre poignet droit.
  • *Tenez fermement les deux fils dans votre paume gauche, glissez votre pouce et index au centre de ses fils de l'intérieur vers l' extérieur et basculez votre poignet en arrière. Le placement des fils est important, le fil A doit être autour du pouce et le fil venant de la pelote sur l'index.
  • Une boucle sous le pouce est ainsi formée. Passez votre main droite du bas vers le haut à travers cette boucle, attrapez le fil sur l'index et ramenez à travers la boucle*. Ceci est votre première maille, placez là sur la main droite. Veillez à ne pas trop serrer votre travail !
  • Répétez l'opération (*) autant de fois qu'il est nécessaire.

2. Tricoter un rang de jersey.

         Avec les mailles sur le bras droit :

  • À l'aide de votre main droite tenez dans votre paume le fil venant de la pelote, faites glissez la première boucle se trouvant sur votre bras et ramenez le fil à travers cette boucle. Et voilà, vous avez tricoté votre première maille. Placez là sur votre bras gauche. Répétez l'opération jusqu'à la fin du rang.

        Avec les mailles sur le bras gauche :

  • À l'aide de votre main gauche tenez dans votre paume le fil venant de la pelote, faites glissez la première boucle se trouvant sur votre bras et ramenez le fil à travers cette boucle. Et voilà vous avez tricoté votre première maille. Placez là sur votre bras droit. Répétez l'opération jusqu'à la fin du rang.

3. Rabattre les mailles.

        Tricoter deux mailles à l'endroit.

  • Étape 1 : glisser la première maille tricotée par-dessus la deuxième et laissez là tomber hors de votre bras. Vous venez de rabattre une maille !
  • Étape 2 : il reste une maille sur votre bras, tricoter une nouvelle maille puis répétez l'étape 1.
  • Répétez les étapes 2 et 1 jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une maille et arrêter le travail en passant le fil dans la boucle de la dernière maille puis tirez.

4. L'assemblage.

Les coutures des côtés de la housse se font à 1 maille du bord, on l'appelle aussi maille lisière, elle est facilement reconnaissable car elle forme un petit V. A cette étape le tricot doit être placé envers contre envers, avec l'endroit face à vous.

  • Pour assembler deux côtés il suffit de passer le fil de part et d'autre du tricot, de droite à gauche puis de gauche à droite, en piquant dans chaque petit trou à la base de chaque maille lisière. Une fois la couture réalisée, il est recommandé de faire un passage en sens inverse sur quelques mailles avant de couper le fil. 

5. Astuce.

À la fin du tricot et une fois les mailles rabattues, il est utile de laisser une longueur de fil suffisante pour coudre le bas et le côté gauche du coussin. Le côté droit quand à lui, sera cousu avec le fil (A) de montage.

Pour cacher et sécuriser les fils de couture, il suffit de couper la laine au plus près du tricot et de fixer le fil avec quelques points de couture, à la main, sur l'envers du tricot.

Au changement de pelote, il est astucieux de coudre les deux extrémités de l'ancienne et nouvelle pelote car cela permet de ne pas avoir de fil à rentrer.

 

TUTORIEL .

Matériel nécessaire pour confectionner une housse de coussin (40 x 40 cm) :

  • 2 pelotes Handy Dmc, coloris blanc.
  • 1 coussin 40 x 40 cm,
  • 1 aiguilles à coudre et du fil,
  • 1 ciseau.

Réalisation de la housse du coussin :

  • Monter 12 mailles.
  • Tricoter 21 rangs de jersey endroit puis rabattez toutes les mailles. Vous obtenez ainsi un rectangle d'une dimension de 80 x 40 cm.
  • Placer votre coussin à l'intérieur de votre tricot préalablement pliez en deux, enfin fermer votre housse en réalisant les coutures des trois côtés.

 

Monter les mailles.

3- Monter les mailles

Tricoter en jersey endroit. 

4- Tricoter en jersey

L'assemblage.

PA030085bis

6- Assembler (2)

Cacher les fils.

7- Cacher les fils (1)